Didier Ecoffey, lauréat du Mérite culinaire 2011

Après avoir récompensé des restaurateurs lors de ses deux premières éditions, le Mérite culinaire de la Confrérie de la Poire à Botzi a été attribué en 2011 à un artisan boulanger-pâtissier-confiseur de talent, Didier Ecoffey, qui exerce son art à Romont. En sortant ainsi des sentiers battus, la Confrérie de la Poire à Botzi dont l’un des buts est d’encourager l’utilisation de la Poire à Botzi AOC sous toutes ses formes entend saluer les efforts dans ce sens d’un représentant d’un autre métier de bouche.

Didier Ecoffey a séduit le jury avec ses chocolats « Choco Botzi » à base de couverture grand cru maracaibo et d’eau-de-vie de Poire à Botzi, l’un des produits issus de la transformation de cette dernière. Pour réaliser ses chocolats qui impressionnent par leurs qualités gustatives et leur parfait équilibre, Didier Ecoffey n’a utilisé que des ingrédients de première qualité. Une réalité pluriquotidienne et un véritable credo dans son laboratoire de la Grand-Rue du chef-lieu de la Glâne où il confectionne avec un égal bonheur pains, viennoiseries, pâtisseries, chocolats, glaces et confiseries. Primé à plusieurs reprises pour l’excellence de ses produits, notamment au Swiss Bakery Trophy organisé dans le cadre du Salon des goûts et terroirs à Bulle, Didier Ecoffey n’est depuis longtemps plus un espoir dans un métier qu’il connaît sur le bout des doigts mais une valeur confirmée. En associant le chocolat à l’eau-de-vie de Poire à Botzi, il a fait preuve une fois de plus d’audace et de créativité. Il a démontré aussi que la Poire à Botzi AOC n’était pas l’apanage exclusif des restaurateurs et qu’elle pouvait avoir d’autres finalités que celle d’accompagner le ragoût d’agneau de la Bénichon ou des venaisons. Après Pierrot Ayer (2009) et René & Nicolas Ducret (2010), Didier Ecoffey vient enrichir à point nommé un palmarès qui entend également être le reflet de la polyvalence culinaire de la Poire à Botzi.

Fondée en 2008, soit un an après l’octroi de l’AOC à la Poire à Botzi, la Confrérie de la Poire à Botzi poursuit ses efforts en vue de défendre l’identité de ce fruit. Des efforts soutenus non seulement par l’attribution annuelle du Mérite culinaire mais également par la nomination d’ambassadeurs dans d’autres cantons suisses.

Siviriez, le 23 septembre 2011